Donath, Alejandro Rada: Du developpement a la renaissance des regions.
Article Type: Book Review
Subject: Books (Book reviews)
Author: Chiasson, Guy
Pub Date: 12/22/2004
Publication: Name: Canadian Journal of Urban Research Publisher: Institute of Urban Studies Audience: Academic Format: Magazine/Journal Subject: Social sciences Copyright: COPYRIGHT 2004 Institute of Urban Studies ISSN: 1188-3774
Issue: Date: Winter, 2004 Source Volume: 13 Source Issue: 2
Topic: NamedWork: Du developpement a la renaissance des regions (Book)
Persons: Reviewee: Donath, Alejandro Rada
Accession Number: 129248108
Full Text: Donath, Alejandro Rada Du developpement a la renaissance des regions. Chicoutimi, Editions JCL, 2003. 395 pages. ISBN: 2-89431-283-0

Ce livre, comme son titre le laisse entendre, vise a annoncer une transformation fondamentale qui travaillerait les regions du Quebec contemporain (tout comme les regions d'ailleurs). Cette transformation c'est tout d'abord le declin et la disparition eventuelle du developpement des regions. Ce developpement est compris par l'auteur autant comme une facon de concevoir le devenir des regions qu'un ensemble de pratiques visant a influencer ce devenir. La lecture des 10 premiers chapitres consacrds a la chronique du declin du developpement offre peu d'occasion de se rejouir, sauf peut-etre pour les petits poemes mis a la fin de chacun de ces chapitres. L'auteur nous parle dans ces chapitres tour a tour du module providentialiste et fordiste en crise, de la crise du travail salarie et des exclusions sociales qui s'ensuivent, de la montee perverse du neoliberalisme, de la faillite du developpement international et d'une mondialisation qui profite a un tres petit nombre de gens. Cette presentation est accompagnee d'une critique egalement severe des economistes liberaux qui, en voulant batir une science objective, sont venus cautionner des pratiques de developpement menant les populations regionales dans un cul de sac.

Cette crise du developpement serait effectivement tres sombre si elle ne laisserait pas entrevoir une renaissance des regions que l'auteur aborde dans les deux derniers chapitres de l'ouvrage. En faisant appel a une metaphore souvent utilisee par l'auteur, la renaissance serait comme le papillon qui nait de la mort de la chenille. Cette renaissance serait deja en marche et elle est observable a partir d'un exercice de prospective que propose l'auteur. Plus precisement, il trouve des indications de cette renaissance regionale en raison de deux tendances portees par la societe civile. Tout d'abord, un nouveau modele de travail plus personnalise serait est en train de remplacer le modele de l'emploi salarie classique deshumanisant et incapable d'assurer l'integration sociale des personnes. Ensuite, la valorisation par la societe civile de nouvelles formes de capital (social, humain, naturel) autres que le capital financier, le seul valorise jusqu'a maintenant par l'economie marchande et publique (ou autrement dit par le developpement).

En faisant valoir que ce qui semble aller tres mal est en fait une preparation pour un renouveau des regions, ce livre permet sans doute de rehabiliter l'avenir de ces regions, y cornpris celui des regions ressources quebecoises qui pourraient avoir beaucoup de raisons de s'inquieter de leur avenir. Par son style tres pedagogique--qui fait souvent appel a des metaphores et des anecdotes pour faire passer son message--cet ouvrage est rendu accessible a un public tres large. L'auteur reussit un tour de force puisque malgre ses 362 pages (sans compter les 368 notes,) ce livre se lit avec aisance. Il est meme parfois divertissant et ce, malgre le fait qu'il aborde un sujet difficile. Il s'agit donc, en somme, d'un ouvrage qui contribuera a redonner confiance aux populations et aux acteurs regionaux face a l'avenir.

On peut cependant se demander si la renaissance annoncee n'occulte pas des realites tres differentes entre les regions. Est-ce que toutes les regions peuvent aspirer a ce renouveau? L'auteur semble bien le penser puisqu'il considere son analyse generique, cette derniere pouvant des lors s'appliquer a l'une ou l'autre region du Quebec ou d'ailleurs (p. 25). Il me semble qu'il y a dans cette facon d'aborder l'avenir des regions un risque important de negliger la possibilite que certaines regions ne puissent renaitre et qu'elles continuent a s'enfoncer dans un developpement qui n'en finit plus d'agoniser. On sait deja que le capital humain, naturel et social tout comme le travail humanisant sont juges centraux pour la renaissance des regions. Mais ils ne sont pas necessairement egalement repartis entre les societes civiles regionales et, dans certains cas, ces capitaux ont possiblement ete aneantis par des decennies de developpement pervers. Est-il egalement possible de penser que la renaissance prenne des trajectoires diverses selon les regions? Dans ce contexte, il semble de premiere importance que l'analyse soit plus collee aux realites regionales diverses afin de mieux mettre en evidence les potentiels variables des regions ou encore de mettre en lumiere les trajectoires differentes du renouveau. Ce livre, en mettant en avant la notion de renaissance, ouvre de belle facon un chantier sur l'avenir des regions mais il interpelle des analyses plus pointues sur les realites regionales diverses.

Guy Chiasson

Universite du Quebec en Outaouais
Gale Copyright: Copyright 2004 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.