Charbonneau, Francois, Paul Lewis et Claude Manzagol, dirs. Villes moyennes et mondialisation. Renouvellement de l'analyse et des strategies.
Article Type: Book Review
Subject: Books (Book reviews)
Author: Guay, Louis
Pub Date: 12/22/2004
Publication: Name: Canadian Journal of Urban Research Publisher: Institute of Urban Studies Audience: Academic Format: Magazine/Journal Subject: Social sciences Copyright: COPYRIGHT 2004 Institute of Urban Studies ISSN: 1188-3774
Issue: Date: Winter, 2004 Source Volume: 13 Source Issue: 2
Topic: NamedWork: Villes moyennes et mondialisation. Renouvellement de l'analyse et des strategies (Book)
Persons: Reviewee: Charbonneau, Francois; Lewis, Paul; Manzagol, Claude
Accession Number: 129248105
Full Text: Charbonneau, Francois, Paul Lewis et Claude Manzagol, dirs. Villes moyennes et mondialisation. Renouvellement de l'analyse et des strategies. Montreal : Trames, Universite de Montrdal, 2003. 334 pp. ISBN 2-980-7710-1-5

Le phenombne de la metropolisation touche tous, ou presque, les systemes urbains. Les grandes villes se developpent a folle allure et tirent leurs forces de leur propre dynamisme et, selon la these centre-pdripherie, de la faiblesse des campagnes et des villes plus petites.

Dans un univers de recherche tres fortement centre sur les capitales et les grandes villes, quelle est la place, quel est le role des villes moyennes? D'abord, il faut s'entendre sur les termes. Ville moyenne ou ville intermddiaire? Tousles auteurs s'accordent pour dire que l'expression <>, fondee sur des criteres demographiques et spatiaux, laisse a desirer. Ville intermediaire, attirant l'attention sur la fonction, est un bon substitut. Ce deplacement n'est pas toujours convaincant. Si la taille et l'espace sont des criteres plutot grossiers pour distinguer les villes moyennes des grandes et petites villes, la fonction n'est que partiellement eclairante. Certaines contributions mettent en lumiere le role de relais des villes moyennes. Ainsi, les villes moyennes seraient une etape dans la transmission des produits materiels et symboliques entre les differents paliers des systemes urbains hidrarchises. Cette vue des choses est deficiente. D'une part, parce que les vines moyennes constituent elles-memes des milieux autonomes et des marches de consommation. Elles forment, selon les pays, entre le tiers et plus que la moitie de la population urbaine. D'autre part, s'il est vrai qu'elles empruntent, copient, adoptent les modules culturels des grands centres, elles forment des structures sociales et culturelles propres. Il faut reconnaitre que les villes moyennes sont des mal aimees de la recherche, quoiqu'il faille apporter plusieurs nuances (de grandes etudes sociologiques sont nees de l'observation de villes moyennes comme Yankee City et New Haven). Cet ouvrage collectif publie sur les villes moyennes vient montrer leur richesse et diversite.

Le livre presente plusieurs des enjeux et defis des villes moyennes en contexte de mondialisation. Celle-ci est, pour plusieurs auteurs, un bien pour l'essor et l'autonomie de ces villes. Longtemps, en ragime politique centralise notamment, les villes moyennes ont vecu a l'ombre des grandes villes et des capitales. Les reformes administratives, commandees souvent par une crise fiscale, leur ont donne plus des occasions que des moyens de profiter de l'ouver'ture internationale et de la liberalisation des echanges. Plusieurs auteurs notent que certaines d'entre elles ont su en profiter pour se tailler une meilleure place sur l'echiquier national et mondial. Mais routes n'ont pas rdussi ce pari. Darts des textes aussi differents que la politique culturelle, la strategie touristique, la strategie de reconversion industrielle des villes moyennes, les auteurs font apparaitre des effets tres differencies. Par exemple, au Canada, l'accentuation de la metropolisation urbaine se poursuit. Un clivage s'installe entre la vitalite des villes moyennes a proximite des grands centres urbains et la relative faiblesse des villes moyennes peripheriques. Aux Etats-Unis, les tres grandes villes croissent plus lentement que les villes du second, voire du troisieme echelon de la hidrarchie. Au Vietnam, comme en Chine et en Inde, pays en forte croissance urbaine, les villes moyennes sont appeldes, par decision politique et dynamisme endogene du a l'implantation d'une economie de marche, a croitre de facon phenomenale. Mais toutes ne tireront probablement pas parti de contextes favorables. Les jeux et les dynamismes sociaux locaux ont une grande part de responsabilite dans l'essor de ces villes. Si les villes moyennes du Mexique peuvent profiter de la reforme administrative et politique--et de la migration hors Mexico--pour se developper, en Turquie, les choses sont moins claires : le poids de la capitale et des quelques tres grandes villes demeure entier.

Plusieurs textes se penchent sur le role des acteurs locaux et sur l'impact de leurs decisions. Les centres des villes moyennes, a l'instar de ceux des grandes villes, ont subi les memes chocs de la desindustrialisation, du vieillissement des equipements et de la fuite vers la banlieue. Mais la revitalisation est la aussi en marche. Une comparaison canado-americaine montre que les centres-villes doivent, pour renaitre, offrir des caractdristiques, des amenagements et des produits differents de leurs propres banlieues. L'accent mis sur la qualite de vie, les valeurs patrimoniales, malgre ses dangers de <>, a porte fruit. La reconversion economique vers les nouvelles technologies n'a pas pu etre suivie par toutes les villes. Pour faire ce virage, une ville moyenne qui abrite une universite, possede une tradition culturelle et se situe a proximite d'un grand centre a plus de chances de s'inserer dans la nouvelle economie du savoir que celle qui n'a pas ces atouts.

Cet ouvrage collectif a plusieurs mdrites, le principal etant la diversite des optiques, des reflexions theoriques et des cas etudies. Si le regard economique et gdographique domine, l'analyse sociologique, historique et politique n'est toutefois pas absente. Toute diversite a ses limites. A cote d'etudes de cas fouilldes et detaillees, on croise quelques essais qui apportent peu de connaissances nouvelles.

Louis Guay

Universite Laval
Gale Copyright: Copyright 2004 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.